Trois collections en une aux enchères à Vienne

Artkhade

Vienne, 1er juillet 2019

/

Réunis par le spécialiste maison Jan Joris Visser, 87 lots d’œuvres d’art tribal seront mis aux enchères, le 8 juillet, au Dorotheum de Vienne. Ces objets, originaires d’Afrique, d’Asie et d’Océanie, et particulièrement d’Indonésie et de Papouasie-Nouvelle-Guinée, proviennent des collections de Benno Mattel, Carlo Monzino et Willem Visser.

Ce dernier, dont l’homonymie avec l’expert de la société de vente autrichienne ne traduit pourtant aucun lien de parenté, a été le tout premier médecin blanc envoyé par le gouvernement néerlandais dans la région d’Asmat, en Papouasie, où ses missions sanitaires au plus près des tribus et villages les plus reculés lui ont valu de recevoir plusieurs centaines de « présents ». Cette collection unique a été prêtée au Musée ethnographique royal (aujourd’hui Musée d’ethnologie) de Leyde, aux Pays-Bas, et n’a jamais été exposée depuis 70 ans.

« Benno Mattel était un collectionneur très secret, dont nous ne connaissons que peu de choses, à l’exception de sa collection qui, pour la majeure partie, appartient aujourd’hui à des musées nationaux d’Uruguay [en particulier au MAAM, Museo de Arte Americano de Maldonado, NDLR], précise Jan Joris Visser.

Carlo Monzino est, au contraire, un collectionneur flamboyant de renommée internationale, qui a commencé avec l’achat de la collection de Jacob Epstein en 1963. » Les estimations de la plupart des pièces proposées à la vente (masques, statuaires, boucliers, flèches, poignards, pendentifs, os de nez…) n’excèdent pas quelques centaines ou milliers d’euros. Mais, entre autres raretés, un masque Dan du XIXe siècle, une grande figure ancestrale d’Asmat, une figurine Bembe (Congo) ou une statuette Moai de l’île de Pâques, réalisée entre le XVIIe et le XIXe siècle, devraient trouver preneurs pour des sommes bien plus conséquentes.

« Je suis comme un collectionneur à court terme, reconnaît Jan Joris Visser. Chaque objet devient un peu le mien et, en réalisant le catalogue, je finis par tous les apprécier. »

Tags: Art Asiatique, Art Océanien, Art Africain, Marché de l'Art