PAD au rythme de l’art tribal

Artkhade

Paris, 25 mars 2018

/

Du 4 au 8 avril 2018, les amateurs d’art tribal ont rendez-vous à Paris Art Design !

À l’occasion de la 22e édition de la foire, les plus talentueuses galeries de la capitale se réunissent dans le Jardin des Tuileries pour célébrer la création et le goût. Comme chaque année, les organisateurs ont conçu un parcours exceptionnel de styles et d’époques faisant la part belle à l’esthétique.

Au programme : de l’art moderne, du design contemporain, des meubles, des bijoux... Mais aussi de l’art premier, avec des objets originaires d’Asie, d’Amérique ou d’Afrique.

Trois galeries françaises d’art africain seront présentes cette année. La galerie Lucas Ratton, spécialisée dans les œuvres rituelles, propose notamment une coupe Kuba (Congo, XIXe siècle) et un masque pwo tschokwe (Angola, XIXe siècle). La galerie Afrique présente pour sa part des sculptures et des objets ethnographiques originaires du continent. On pourra découvrir cette année un rare et exceptionnel masque polychrome papillon de l’Ethnie Bwa du Burkina Faso. « Celui-ci a été collecté en 1975 dans le village de Dossi », commente Alain Dufour. « Un exemplaire proche figurait dans la collection de Mr Thomas Wheelock. » Enfin, la galerie Flak organise une exposition thématique consacrée aux arts anciens de Papouasie-Nouvelle Guinée. Celle-ci met notamment l’accent sur les figures et crochets de la région du Korewori, l’une des régions les plus prolixes en chefs-d’œuvre d’art tribal. Le show sera accompagné de la publication d’un catalogue sur l’art Sepik.

Tags: Art Amérindien, Art Asiatique, Art Africain, Art Océanien, Salons & Foires