Art tribal et archéologie : des transactions sous pression

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, 4 septembre 2017

/

Enchères stratosphériques, cotes en surchauffe… Le marché des pièces archéologiques et tribales est florissant ! Retour sur le phénomène de « starification » de ces objets tant convoités. Au cœur du sujet, en compagnie de marchands, de collectionneurs, de membres de la communauté scientifique…

Depuis le tournant des années 2000, le marché de l’art tribal a littéralement explosé, son chiffre d’affaires passant de 13,7 M€ en 2001 à 92,1 M€ en 2014. Malgré cette forte croissance, l’art tribal demeure un marché marginal représentant seulement 0,68 % du chiffre d’affaires mondial des ventes d’art aux enchères, soit 40 fois moins que l’art moderne, selon un rapport publié par Artkhade et Art Analytics en décembre 2015.

Largement en tête, l’Afrique et l’Océanie laissent d’autres zones géographiques dans l’ombre. Entre 2000 et 2014, les deux continents ont représenté 64,8 % des lots proposés aux enchères et 81 % des recettes totales du secteur. Surtout, la croissance de ce marché s’est [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Aborigène, Art Amérindien, Art Précolombien, Art Asiatique, Art Océanien, Art Africain, Marché de l'Art


Bryan Reeves, une vision prospective du marché de l’art tribal à Londres

Artkhade avec Art Media Agency

Londres, 27 août 2016

/

Bryan Reeves promeut une certaine idée de la culture et de l’art tribal depuis qu’il a lancé son salon Tribal Perspectives en 2007. Depuis, l’évènement a grandi, changé de nom et de lieu en investissant The Mall Galleries pour devenir Tribal Art London. Cette année, la foire aura lieu du 1er au 4 septembre à Londres. Art Media Agency et Artkhade sont allés à la rencontre de Bryan Reeves pour en savoir plus.

  • Pouvez-vous nous présenter Tribal Art London ? Quelle est la ligne de votre foire ?

B. R.: J’aime présenter Tribal Art London comme un salon culturel. Nos exposants couvrent tous les champs de l’art tribal autour du globe et nous avons un programme de conférence assez poussé, afin de proposer des débats dans des domaines aussi larges que la culture ou l’ethnographie. Tout cela afin de donner une meilleure compréhension de l’art tribal, sans se contenter de n’être qu’un salon strictement marchand.

Aujourd’hui, la foire approche de ses neuf ans. Quand nous avons débuté, nous n’étions qu’une [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Art Océanien, Art Asiatique, Art Précolombien, Art Aborigène, Art Amérindien, Interviews, Salons & Foires, Marché de l'Art


La plateforme de vente en ligne Auctionata confirme son leadership

Artkhade avec Art Media Agency

Berlin, 8 avril 2016

La

Le 8 mars 2016, la plateforme de vente aux enchères en ligne Auctionata a annoncé un Gross Merchandise Value (montant des ventes sur son site) de 90 M$ (81M€) en 2015, soit une hausse de 165 % qui marque le renforcement de son leadership dans le secteur des enchères en ligne. L’entreprise prévoit de développer de nouveaux formats de vente ainsi que l’augmentation du temps de diffusion pour ses enchères en 2016.

Auctionata, créée à Berlin en 2012, est implantée à Berlin, New York et Londres. L’essentiel de son chiffre d’affaires est réalisé à Berlin (80%) tandis que New York et Londres représentent 20 % — la maison consolide toutefois sa position aux États-Unis. 249 enchères ont été adjugées durant l’année 2015. Une progression corrélée au lancement de nouveaux process, qui permettent d’assurer la vente à partir de deux ou trois endroits différents. Auctionata signe le record pour une vente en ligne pour un vase de porcelaine du XVIIe siècle [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Africain, Art Océanien, Art Asiatique, Art Précolombien, Art Aborigène, Marché de l'Art


Enquête sur la fraude dans le marché de l’art en ligne

Artkhade avec Art Media Agency

New York, 11 septembre 2014

“Enquête

Le marché de l’art en ligne est en pleine croissance et est aujourd’hui estimé — selon le dernier rapport publié par Hiscox —, à plus de 1,57 milliard de dollars. Tandis que Christie’s et Sotheby’s investissent ce segment du marché, et que de nombreuses plateformes d’enchères en ligne indépendantes sont lancées, acheter et vendre de l’art n’a jamais été aussi simple et accessible au plus grand nombre. Alors que le marché de l’art en ligne met en avant l’idée de « l’art pour tout le monde » devenant une réalité, ce nouveau marché doit faire face à l’explosion du nombre de faux.

Beaux-Arts vs Accessible Art

Le terme « online art market » englobe un large éventail d’acteurs, y compris ceux qui font partie du monde des professionnels de l’art, comme les artistes, les galeries, les maisons de ventes aux enchères ; mais aussi les sites spécialisés dans les ventes aux enchères en ligne — non spécialisés dans l’art — tels eBay et [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Aborigène, Art Amérindien, Art Précolombien, Art Asiatique, Art Océanien, Art Africain, Marché de l'Art


Le marché de l'art face aux datas

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, le 18 avril 2014,

Le marché de l'art face aux datas

L’approche quantitative a mauvaise presse dans l’art. On l’accuse de reléguer les œuvres au second plan, de les réduire à des objets comptables. Tandis qu’une partie des acteurs prétend l’ignorer, on lui reproche régulièrement de vouloir mettre l’esthétique et l’émotion en équations. Mais, la réalité du marché permet à ces services de prendre progressivement une place de plus en plus importante.

L’art a longtemps tenté d’échapper à cette dimension financière. Il a en partie réussi. Une œuvre, quand bien même serait-elle d’un artiste médiocre, sera toujours plus agréable à détenir qu’un bon du Trésor.

Mais dans un marché de plus en plus liquide, en constante inflation, l’information est la clé, et les données ont un poids toujours plus important.

Dans les années 1990, le développement d’Internet a permis à différents acteurs, spécialisés dans le traitement de données, de se faire une place sur le marché de l’art. Aujourd’hui, les principaux sont [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Aborigène, Art Amérindien, Art Asiatique, Art Océanien, Art Africain, Marché de l'Art


De primitif à plébiscité : l'évolution complexe de l'art tribal

Artkhade avec Art Media Agency

Paris, le 11 septembre 2013

From Primitive to Prosperous: the Complicated Rise of Tribal Art

L’art tribal a connu une longue et complexe évolution, du fait des brusques revirements de l’histoire de l’art européenne à l’égard du genre. Tout d’abord présenté avec dédain comme « art primitif », l’art tribal a depuis été reconnu pour l’importante influence qu’il a eue sur les œuvres des Expressionnistes, des Surréalistes et des Cubistes. De nos jours, on reconnaît la richesse et la variété de ce type de productions, et de nombreux musées, galeries et collectionneurs répartis tout autour du globe portent une attention particulière aux œuvres des peuples indigènes d’Afrique, d’Amérique du Nord et d’Océanie. Artkhade et Art Media Agency ont donc étudié les structures qui se spécialisent aujourd’hui dans le genre, en observant la présence d’art tribal dans les galeries, musées et salles des ventes.

Une lente ascension vers le succès

L’« art primitif » est à présent connoté comme un terme condescendant, sous-entendant [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Amérindien, Art Aborigène, Art Précolombien, Art Asiatique, Art Océanien, Art Africain, Salons & Foires, Evénements, Marché de l'Art


Résultats de la vente d'art aborigène et océanien chez Sotheby's

Artkhade avec Art Media Agency

Sydney, le 24 octobre 2012

Parrying Shield

La maison Sotheby’s Australie a communiqué les résultats de sa vente aux enchères d’art aborigène et océanien qui a eu lieu le 15 octobre 2012. Sur les 110 lots proposés, 53 furent vendus pour un total de 668.440 $. Un bouclier de parade s’est à l’occasion vendu bien au-delà des estimations de 12.000 $, en s’envolant pour 33.000 $.

Selon le communiqué de presse de Sotheby’s, cette vente fut une occasion unique pour des collectionneurs australiens et étrangers d’acquérir des objets à la fois rares et d’une grande valeur historique. Ainsi, c’est une série de photographies intitulée Picturesque New Guinea et réalisée par J.W. Lindt qui tient le haut du pavé car vendue pour 93.600 $, alors qu’elle était estimée au préalable entre 60.000 et 80.000 $ : un record pour l’artiste. Cette collection est unique en son genre car elle donne un aperçu des paysages, des tribus et du développement colonial de l’Australie d’antan, sous le protectorat britannique.

Une œuvre des débuts de [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Aborigène, Art Océanien, Marché de l'Art


L'art océanien et arborigène en vente chez Sotheby's

Artkhade avec Art Media Agency

Sydney, le 25 septembre 2012

Une importante collection d’art océanien et aborigène se déroulera le 15 octobre 2012 à Sotheby’s Sydney. Cette vente aux enchères comportera 113 lots. L’ensemble de la collection est estimée entre 1,3 et 1,9 millions de dollars.

Outre des artéfacts anciens et rares, l’accent est mis sur l’art contemporain indigène et la photographie. Ainsi des œuvres Papunya, dont Dreaming with the Ceremonial Man (1971) de Johnny Warangkula Tjupurrula estimée entre 140.000 et 180.000 $, seront mises en vente.

De même, cette vente aux enchères donne la possibilité aux acheteurs d’acquérir des lots chargés d’histoire. Par exemple, une série de photographies intitulées "Picturesque New Guinea" réalisée par J.W. Lindt (estimée entre 60.000 et 80.000 $) sera mise en vente. Il s’agit d’une fenêtre temporelle qui ouvre sur la période coloniale de la Nouvelle-Guinée donnant un aperçu de la vie sous le protectorat anglais.

Parmi les artistes contemporains dont les œuvres sont proposées, la pièce maîtresse est Garimala, un travail de Ginger Riley Munduwalawala (1988), estimé entre 60.000 et 80.000 $. Cette création [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Aborigène, Art Océanien, Marché de l'Art


Querelle entre maisons de vente pour de l’art aborigène

Artkhade avec Art Media Agency

Melbourne, le 7 juin 2012

Les collectionneurs d’art autochtone ne savent plus ou donner de la tête à Melbourne. En effet les maisons de vente Sotheby’s et Mossgreen ont toutes deux utilisées le nom du célèbre magnat des médias John Kluge pour leur vente d’art aborigène.

Décédé en 2010 à l’âge de 95 ans J.Kluge avait vendu en 1986 ses stations de télévision Métromédia à la 20th Century Fox pour 4 M$. Par la suite il était devenu un collectionneur d’art autochtone australien, et en 1997 il avait ouvert au public la collection Kluge-Ruhe à l’Université de Virginie.

Le nom de Kluge est largement associé à la qualité des œuvres qu’il possédait et la maison de vente australienne, Mossgreen comptait sur cet acronyme pour vendre les 66 œuvres d’art aborigène provenant de la collection Kluge à la vente du 6 juin.

Mais un coup du sort a quelque peut terni cette vente. En effet la maison Mossgreen s’était engagée sur le fait que la collection était la même qu’à l’heure de la mort du collectionneur; et pourtant la maison de vente Sotheby’s a annoncé qu’elle mettait en vente elle aussi, mais un jour plus tôt, huit [.../...]

Afficher la suite

Tags: Art Aborigène, Art Océanien, Marché de l'Art


Vente d’un objet d’art aborigène volé sur eBay

Artkhade avec Art Media Agency

Canberra, Le 1er février 2012

Une enquête est menée par les autorités sud-australiennes sur le possible vol d’un objet d’art aborigène et sa mise aux enchères sur eBay. En effet, la pièce mise récemment en ligne a été retirée, après l’avertissement par eBay qu’il y est une forte possibilité que ce soit le fruit d’un vol.

La personne ayant enregistré l’objet l’a fait sous une fausse identité. Jenny Thomas, responsable de la communication eBay Australie, a déclaré que le site aidé les autorités afin de mener à bien leur enquête. Elle a ajouté « Si vous donnez de mauvaises informations lors de l’enregistrement sur eBay, vous serez très rapidement trouvé, car c’est une situation facilement retraçable. Quiconque pensant vendre un objet volé sur le site est vraiment insensé ».

Tags: Art Aborigène, Art Océanien, Evénements, Marché de l'Art